Jeanne Desaubry, ça arrache


Les Habits Noirs marquent des points, au moins autant que les écolos. Lors de l’expo organisée par leur soin, ils ont eu la surprise de la visite inopinée de Claude Allègre, qui s’est mis à draguer à mort Jeanne Desaubry, auteur(e) polar bien connue, qui en a profité, elle, pour vanner par fruits interposés, imposant un métalangage des plus infratextes.
En effet, que voulait-elle exprimer en agitant ces petites bouboules de muscat ?
Ta Tata s’interroge. Était-ce une allusion à son voisin (d’ailleurs un peu vexé) ? Ou bien tout simplement pour rappeler que ce n’est pas encore la saison du raisin ?

1 commentaire:

Rosiana Monbon a dit…

Vraiment agréable ce site et en plus il est complet et simple en recherche. Je t’en remercie beaucoup pour ces moments de détente .

voyance gratuite par email ; voyance gratuite en ligne par mail