[Festival Polar Noir] LA PEUR !

La PEUR s’est immiscée lors du premier Festival POLAR-NOIR, une trouille incompréhensible, inénarrable, inconnue et pourtant présente, tangible, palpable. Les auteurs ont réagi différemment à cette menace qui planait dans l’air : une conférence obligatoire, disait la rumeur, de Claude Mesplède sur les bottes comparées des cow-boys morts dans les westerns japonais.
Dans l’attente légèrement angoissée (comme Stéfanie Delestré et Laurence Biberfeld –voir photo) de quelque chose qui va leur tomber sur le coin de la gueule, ou bien carrément par le désespoir que tout est foutu (comme Serguei Dounovetz et JB Pouy- voir photo) et qu’une bonne bière ne les protègera même pas de l’horreur.

2 commentaires:

Marie Liesse a dit…

Bonjour. Je viens de lire votre article et j'aurais besoin d'un complément d'information. Merci pour l'attention portée à ma demande. Merci a vous
voyance gratuite mail

voyance gratuite en ligne a dit…

Franchement vous êtes formidable d'avoir fait un site pareil, vous êtes une personne merveilleuse d'idées et de partages merci beaucoup, j'adore les gens qui veulent partager leurs savoirs et ne pas les garder pour eux même.