En direct des festivaux : Lamballe 2012 (par Tutu Reporter)

Un certain Tutu, de sinistre mémoire, vient d'envoyer ceci à ta Tata. On le croyait disparu pourtant celui-ci...

Lamballe 2011 : toutes et toutes attendant l'hélicoptère qui
devait livrer une plante verte, mais finalement
c'est un auteur qui a été déposé, dont nous tairons le nom

En direct des festivaux : Lamballe 2012
À Lamballe, la brume, le samedi, on pouvait la couper au couteau si nous en avions eu un mais chacun n’avait apporté qu’un stylo – bille ou mont blanc selon les moyens.
À Lamballe, le dimanche, le ciel était bleu comme un geste de Brautigan et le soleil arrivait à caresser les fumeurs qui fumaient dehors car dedans je crois que ça va pas être possible, pas possible.
À Lamballe, la salle de bal était désespérément occupée par des polardeux et quelques polardeuses au grand dépit de deux veilles dames qui voulaient guincher.
À Lamballe, c’était la quinzième édition de Noir sur la ville, Tutu y était à la première, qu’on-t-il fait pendant les 13 autres ?
À Lamballe, les bénévoles bénévolent, les organisateurs organisent, les serveurs servent, les libraires se battent avec les cartons et les écrivains rédigent de courtes dédicaces sur leurs livres devant les yeux ébahis des enfants s’étonnant qu’on puisse écrire sur un livre sans se faire gronder.
À Lamballe, tout le monde avait 15 ans et avait apporté sa photo, son bulletin scolaire, son disque fétiche, son journal intime et tout ça était collé sur un grand mur blanc ou exposé sous deux vitrines. Chacun s’est amusé à reconnaître chacun sur les photos et dans les objets.
À Lamballe, le maire, Loïc, a déjanté raisonnablement – il serait coutumier du fait - et a gratifié l’assemblée d’un discours à tiroirs, à références et aussi long qu’il avait dit qu’il allait faire court.
À Lamballe, le blanc avait un goût de terre mouillée et le rouge un tannin sucré propre aux vins de l’Amérique du sud. Dixit Oppel.
À Lamballe, Pouy a asséné – au bar, parfait ? - la citation suivante : « Le vin est un liquide rouge sauf le matin quand il est blanc ». Et ce disant, il a repris un ballon. De blanc.
À Lamballe, Pouy a donc réaffirmé son attachement à Prévert et sa haine du jazz.
À Lamballe, Villard a dit à Maugendre qu’il devait changer le nom de son site Mystère jazz. Ça fait peu polar. Notre barbu normand (Oncle Paul) y songe.
À Lamballe, les papous avaient la tête au quai des rêves et Serge Joncour était aussi rouge que les piments d’espolette introduits dans les oreilles de la victime d’un roman interactif lancé par Pouy.
À Lamballe, chaque auteur invité avait nommé le polar de ces 15 dernières années. Le choix de Tutu était celui de Gregory McDonald, Rafaël, derniers jours, histoire d’égayer son suicide , celui de Michel Leydier, Nadine Mouque d’Hervé Prudon, évidemment et Jean-Bernard Pouy le roman de Caradec : Le doigt coupé de la rue du bison. « Je suis sûr qu’il y a une contrepèterie mais je l’ai pas trouvée ».
À Lamballe, Crifo portait des lunettes noires et s’est planté grave en confondant un titre de Joe Dassin (Le petit pain au chocolat) avec – je cite de mémoire hésitante tant Tutu était ahuri – un single de Bob Dylan.
À Lamballe, les chiens de Didier Daeninckx et Nadine Monfils se sont frotté la truffe. Mais que fait la SPA ?
À Lamballe, l’AG de 813 ne comptait pas 813 adhérents. Mais que fait la police ?
À Lamballe, Marin Ledun a eu le prix du meilleur polar francophone de l’année pour Les visages écrasés (Seuil). Il a serré des mains, reçu une bouteille de champ et a bredouillé deux trois remerciements. Ému, il était content que ce soit pour ce livre-là, pour des raisons personnelles qu’il n’a pas évoqué. Tutu l’a félicité pour son prix en lui serrant la main, on n’est pas des veaux !
À Lamballe, Marcus Malte n’a pas reçu de prix mais sa discrétion, son sourire gêné quand Tutu lui a serré la paluche pour Les Harmoniques (Série Noire – Gallimard), a été plus forte qu’un prix.
À Lamballe, Jean-Huges Oppel a tamponné de nombreux ouvrages jeunesse : Tigre ou orque ? Et hop ! Un coup de tampon sur le livre.
À Lamballe, Mouloud a constaté qu’il était déjà là il y quinze ans, et encore là aujourd’hui. Il n’a pas oublié, deux secondes, le monde ouvrier. Il est comme ça Mouloud, il aime Zebda. Mais il ne partage pas tout avec le chanteur Magyd Cherfi. Une polémique en perspective sur rue89 ?
À Lamballe, on a demandé des nouvelles de Mizio et Thiébault.
À Lamballe, Robert était de retour. Vous ne saviez pas qu’il était parti ? Ben, faut se mettre au courant de l’actu coco ! Séance de rattrapage avec Robert est de retour aux Éditions Terre de Brume.
À Lamballe, la brochette des auteurs robertiens comptaient cinq auteurs réputés (à part Oppel, on ne voit pas qui sont les quatre autres – désolé Denis) et cinq amateurs, tous content d’être là.
À Lamballe, James Lee Burke a obtenu le prix du meilleur polar étranger (La Nuit la plus longue – Rivages Thriller). Ce sont Jeanne Guyon et le fils de Guérif qui sont venus remercier les ziens et ziennes d’avoir récompensé le lyrisme de l’auteur (dixit le fils à Guérif – désolé, Tutu ne sait pas si c’était Julien ou Benjamin) retranscrit avec talent par le traducteur Christophe Mercier.
À Lamballe, Gérard Alle a réussi à imposer le mot « Pal » aux papous alors que Crifo s’est vu refuser la Suède, le jury lui préférant le mot « bigouden ». On croit rêver. Tutu avoue avoir été tenté de proposer Mouilleron-le-Captif.
À Lamballe, on a décidé à l’AG de 813, de créer un prix pour la BD.
À Lamballe, on a décidé à l’AG de 813, de ne pas donner un prix à quelqu’un qui l’avait déjà eu. Dans le fond François Braud a lâché : « Quand Caïn a eu le prix, on a niqué tout le polar français vu le nombre d’auteurs qui barbouillaient dans la revue crypto-biblique ». Personne ne l’a entendu.
À Lamballe, le Québec s’entendait, quelquefois, dans les propos de Pascal Millet. Le chum s’est plaint d’être très mal distribué et diffusé en France.
À Lamballe, Hind Boutaljante s’occupait de John Harvey. John Harvey ? Are you John Harvey ? Yes i’am. Here you are. Thank you. Souvenir du premier dialogue de la 6èe de Tutu en anglais, une historiette d’un garçon qui trouvait le cahier d’un certain John Harvey par terre et qui rendait à John ce qui est à Harvey. Rendons donc à l’auteur ce qu’il mérite : son talent.
À Lamballe, François Guérif pouvait être fier de ses fils, Benjamin et Julien. Le flambeau de l’édition ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.
À Lamballe, Patrick Pécherot avait délaissé sa carabine pour son stylo, sa grippe encore prégnante expliquant sans doute ce changement.
À Lamballe, des absents ont été regrettés. Quant aux présents, trop tard, ils étaient là.
À Lamballe, Frédéric Prilleux courait dans tous les sens, ce qui ne l’a pas empêché de résumer avec talent l’AG de 813.
À Lamballe, la question taraudait les auteurs du festival encartés à 813 : Peut-on manger avec les festivaliers et avec les adhérents 813 en même temps ? Vaste programme.
À Lamballe, Hervé et Christine ont lu des extraits de livres d’auteurs tout le week-end dans un tout petit placard avec une petite loupiote.
À Lamballe, Hervé Delouche était satisfait de l’AG de 813. Il a repris deux fois du coca.
À Lamballe, Hervé Commère était ravi d’être là. Il a repris deux fois de la bière.
À Lamballe, Hervé Delouche et Didier Daeninckx se sont croisés. Aucun esclandre. Étonnant, non ?
À Lamballe, la plus française des Anglaises, Stéphanie Benson, a confié à Tutu des choses qu’il ne peut répéter.
À Lamballe, Sylvie Rouch a été arrêté à deux heures du mat dans la nuit de samedi à dimanche par les archers du roi de la maison bleue. Résultat : 0 gramme ! Bravo !
À Lamballe, des auteurs dormaient chez l’habitant, d’autres avaient choisi l’hôtel. Sans commentaire.
À Lamballe, Patrick Bard a-t-il pris plus de photos qu’il n’a dédicacé de livres ?
À Lamballe, la compagne de Pouy (Prune – je dis ça pour votre côté people) a passé un bon week-end.
À Lamballe, Claude Mesplède a chanté. Et on a évoqué son frère décédé au printemps, en lisant une de ses nouvelles lors de l’AG de 813.
À Lamballe, Dominique Sylvain a été gênée par le fumée de la cigarette de Pouy qui ne peut passer une AG sans s’en griller une, à la porte entrouverte de la salle.
À Lamballe, Max Obione a affirmé que l’AG était souveraine et qu’il fallait voter. Et qu’on en finisse !
À Lamballe, deux auteurs jeunesse se sont éclipsés avant l’enregistrement des papous (3 heures, ça calme !). Les pleutres…
À Lamballe, des débats ont eu lieu, menés par des modérateurs, dont Christine Ferniot. On s’est demandé où allait le polar et on a entendu les nouvelles voix du polar. C’est dire si ça a chié.
À Lamballe, Marc Villard n’a pas compris la question du modérateur Alain Le Flohic. Ce dernier l’a répétée. La question, suivez, merde ! Il l’a répétée. Marc Villard a alors refusé d’y répondre et a dit : « Je veux parler d’autre chose ». Ce qu’il a fait.
À Lamballe, Marc Villard a asséné à Hubert Ben Kemoun qu’il avait publié plus de recueils à l’Atalante que ce dernier avait lus. Merde s’est dit le Hubert, j’en ai loupés. Et Marc de repartir de son pas de sénateur rock n’roll.
À Lamballe, Michel Leydier a dit qu’il devrait aller chez le coiffeur et François Braud qu’il devrait se raser.
À Lamballe, Jo G. (comme Maurice, ça veut dire quoi le G. ?) Pinelli a usé ses fusains. Grave.
À Lamballe, Alain Wagneur, comme de nombreux auteurs parisiens, est arrivé en retard, à la fin du repas du samedi midi. C’était prévu mais pour se faire remarquer, y a pas mieux.
À Lamballe, Pouy n’avait pas de chapeau mais Daeninckx ses lunettes et Alain Le Flohic ses cheveux gris long filasse – dixit Loïc, le maire.
À Lamballe, les organisateurs de Mauves étaient là. On vient faire son marché.
À Lamballe, chacun est reparti dans son automobile ou en train. Pouy était en première, merci France-cul (« en attendant, c’est pas le festival qu’a payé »).
À Lamballe, d’autres auteurs ont sans doute accompli des exploits que Tutu n’a pas remarqués. Hé, je ne suis pas partout.
À Lamballe, le week-end est fini.
À Lamballe, Tutu y retournera même si on l’invite pas.
Tutu reporter







34 commentaires:

Frédéric Prilleux a dit…

Un putain de bon résumé de l'affaire des 15 ans , Tutu ! Et finement observé : en effet , je cours partout, pour pas qu'on m'attrape.
Merci à Tata d'avoir laissé Tutu la ramener.

alain a dit…

Ils sont comment les cheveux à Tutu?
Bises
Alain

rose a dit…

J’adore ce site, merci a tout ceux qui l'on crée, j’y ai appris beaucoup de chose,très positif,mille merci a vous.
horoscope

rose a dit…

Franchement, j’adore ton blog. Que j’ai connu par hazard. Mais maintenant j’y suis tous les jours et je pense avoir tout visionné!! Merci beaucoup en tout cas !!!!! bonne continuation !!
voyance par telephone

voyance en direct a dit…

Votre site est merveilleux et diversifié. Étant invalide et insomniaque je suis toujours occupé grâce à vous.
Bonne continuation !

voyance a dit…

Votre site internet me plaît ainsi que ce qu'il y a dedans. A mon tour donc de vous dire bravo pour sa réalisation et de vous souhaiter bon courage pour les mises à jour.

Voyante paris a dit…

Merci beaucoup pour la façon brillante dont vous traitez le sujet, la richesse de vos informations et la cohérence de votre raisonnement .

Toilettage Neuilly a dit…

Bravo votre web est très bien fait de plus pouvez vous m'informer régulièrement de toutes le nouveautés de votre web merci par avance.

distribution prospectus paris a dit…

Vos contributions sont assez magnifiques.J'adore.

etoile0045 a dit…

Bravo pour votre site, il est très complet, diversifié et propose beaucoup de services gratuits.
voyance gratuite par mail

voyance gratuitement a dit…

Salut,J'aimerais vraiment découvrir votre site que je le voit contenant tant de chose assez interessantes.

site de voyance a dit…

J’aime beaucoup ton site, merci à toi de l’entretenir et de nous détendre Merciiiii et bonne continuation!!!

voyance a dit…

Votre blog contient tant de surprises que j'ai trop apprécié.Merci pour tous vos efforts.

voyance gratuite par mail a dit…

Je continue ma visite nocturne avec curiosité et plaisir.
Merçi et à bientôt j'espère...

dora a dit…

Bravo et merci pour ton blog et bon courage pour le maintenir en vie de longues années !!

voyance par mail gratuite

voyance gratuite en ligne a dit…

Super ton blog et c'est du bon boulot , continue comme ça.

voyance gratuite mail a dit…

Bonjour ;
il est sympa ; votre site ! Beaucoup de choses à voir et à savoir… je le mets dans mes favoris, et je reviendrais sûrement.

Location longue durée a dit…

Effectivement, je suis entièrement interessé par votre blog.

voyance gratuite a dit…

Je vais en rajouter une petite couche en te disant merci pour ce blog à la fois ludique et intelligent. C’est un vrai plaisir que de venir y naviguer.

voyance par mail a dit…

Je vais en rajouter une petite couche en te disant merci pour ce blog à la fois ludique et intelligent. C’est un vrai plaisir que de venir y naviguer.

voyance gratuite par email a dit…

Je viens vous souhaiter un très joyeux Noël et une excellente année 2016. Que tout vos rêves se réalisent !

voyance gratuite serieuse a dit…

Je vais en rajouter une petite couche en te disant merci pour ce blog à la fois ludique et intelligent. C’est un vrai plaisir que de venir y naviguer.

Philippe Halin a dit…

Super! bon et sublime!!!
alimentation
constitution de société marrakech

sofy lefour a dit…


Je suis vraiment fière de vous découvrir, votre forum est vraiment super !

voyance gratuite en ligne

voyance mail gratuite a dit…

Hello, I love your blog it's really nice
continued like that for the rest of it is really perfect believe me.

Rosiana Monbon a dit…

Un blog sympa que je découvre seulement !
voyance gratuite en ligne par mail

ritta viajes a dit…

Bravo votre web est tres bien fait de plus pouvez vous m'informer regulierement de toutes le nouveautes de votre web merci par avance.
Viajes en Marruecos
Tour del Marocco
huile cosmetique Bio

rosy123 a dit…


Bravo pour ton blog !! Et surtout, merci pour ce contenu qui me fait toujours plaisir!!
voyance gratuite par mail rapide

Tour in Morocco a dit…

Je tenais à vous remercier et vous féliciter pour ce site qui m’accompagne depuis pas mal de temps.
Location voiture maroc
Tour from Marrakech To Merzouga

voyance Email a dit…

Vous ne pouvez pas savoir comme cela fait plaisir de tomber sur un joli et intéressant blog. Cela fait du bien au moral.

rosy123 a dit…

Bravo ! Votre blog est l'un des meilleurs que j'ai vu !
voyance gratuite immediate

voyance en ligne gratuit a dit…

je passe en coup de vent pour te souhaité une bonne fin de journée gros bisous

voyance en ligne gratuite a dit…

Franchement c’est un super blog grâce a ce site j’ai appris beaucoup de chose j’adore ce blog continue ainsi …

rosy123 a dit…

je me plaisent beaucoup! C'est super!!!
voyance gratuite en ligne par mail