Villard nous annonce le pire

Pouy n'avait même fini de lancer sa propre tendance capillaire (message précédent) que son co-auteur de Ping-Pong (Ed. Rivages) Marc Villard rétorquait d'un fort revers du droit avec le lancement de sa nouvelle paire de prothèses en lunetterie. La chose fait événément au sein des agences de tendances, des chercheurs en marketing et autres "chasseurs de cool".
En effet, on savait Marc Villard fort en communication, ce qu'on sait moins, c'est qu'il sert aussi d'indicateur sociétal !
Les analystes américains de l'IFSVE (Institute for studies of Villard's Eyewears) estiment en effet que les lunettes de Marc Villard annonçent des tendances bien mieux que les grenouilles météo ou l'indice de bonheur national brut prôné par le Roi du Boutan.
Ainsi, entre autres exemples, on l'a vu il y a une dizaine d'années avec des lunettes en bois... Bingo ! Celles-ci lancèrent la vague actuelle du développement durable et du retour aux matériaux bio, avec l'impact sur les pratiques architecturales que l'on sait !
Sa période, plus tard des "hublots teintés en orange" qui lui donnait un air de fils caché de Miles Davis et Toots Thielemans fit polémique : certains y ont vu une volonté de "jazzifier" la société, mais c'était faire peu d'honneur à notre baromètre qui ne donne pas dans le message direct, de premier niveau de compréhension : il annonçait en effet une évolution de notre mode de vie : c'étaient des hublots de four à micro-ondes... et encore une fois il ne s'est pas trompé. Nos existences speedées se sont retrouvées alimentées de fast sinon junk food.
On comprendra que les passions se déchaînent sur l'interprétation des nouvelles lunettes villardiennes apparues il y a quelques semaines (ci-dessous). D'aucun y voient l'annonce d'un retour sensible aux années du Mc Carthysme, mais font, en fait, erreur quant à la datation du modèle. Il s'agirait, estime l'IFSVE d'une allusion à Jean Fellot, organiste fameux des années 30 de l'Eglise St Nicolas qui portait une paire semblable. Ce que veut nous dire Marc Villard, c'est que dans quelques années, alors que l'Europe vire à l'extrême droite, nous assistons à un retour en force du religieux... Climat des années 30... Il va y avoir la guerre d'ici moins d'une dizaine d'années !
La perspective est inquiétante, mais pour Marc Villard qui s'en dit "désolé", "ce modèle s'impose. C'est comme une colonne de lumière qui descend vers moi, trouant le ciel et me dit : mets des lunettes comme-ci et ça, les gens comprendront. Bien sûr cela aurait plus simple d'écrire mes prophéties dans un livre puisque c'est mon job, mais je ne contrôle pas tout. Il y a de l'indicible, trop de sensible et c'est dans mes lunettes que je parviens seulement à l'exprimer. En effet, si je change de modèle, il n'en reste pas moins que mon regard sur le monde, lui, reste le même".
D'ores et déjà des groupes sur Facebook se sont créés pour que Villard change de lunettes, pour un modèle plus beatnicko-hippy, genre Summer of love afin de rattraper le coup. Reste à le persuader que ça lui ira bien et qu'il lui faudrait les coordonner avec ses anciennes chemises à pétunias.

Les nouvelles lunettes de monsieur Marc Villard ont été photographiées à Pau par Véronique Ferrandez.
Chemise : Comme des garçons. Montre : Turkish Rollex same same, Istanbul. Bague : Société belge de colombophilie. Mannequin : Marc Villard.

2 commentaires:

Voyance sérieuse par telephone a dit…

Je suis tombée par hasard sur votre blog très intéressant ! ! Merci de nous avoir donner ce moment de pur bonheur .

Voyance mail gratuite

Reema dsouza a dit…

Votre site est merveilleux ! Je vous souhaite une très bonne continuation.

voyance mail gratuit en ligne