Le scandale des photos retouchées dans le polar enfin démasqué

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Le site web Photoshop Disasters ne se lasse pourtant pas de dénoncer le scandale des photographies retravaillées dans le monde des people et de la publicité en épinglant les erreurs de retouche, mais s'attendait-on à ce que cette pratique révoltante, consistant à nous donner une fausse réalité, vienne à gagner le monde du roman noir français ?
C'est pourtant ce qui se passe, et l'affaire éclate avec une photographie de Lilian Bathelot, Hervé Le Corre et Pascal Dessaint prise le week end dernier à Frontignan. On a beau embellir les stars du milieu, leurs effacer leurs rides, les amincir, leur donner l'oeil vif (malgré ce qu'ils picolent !)... le lecteur, qui est en droit de savoir la vérité, finit toujours par s'apercevoir de la supercherie. Il y a toujours un moment où une erreur est commise dans l'entreprise de falsification... Preuve est faite sur cette image, "un faux grossier" qui a dû être composée de plusieurs autres -pour nous faire croire à quoi d'abord ? Ou alors Hervé Le Corre aurait été fortement doté par la nature pour dédicacer ou taper plus vite que les autres sur son clavier !
De qui se moque-t-on ? A quoi cela rime-t-il ?
L'affaire est plus grave qu'il n'y paraît : en effet, cela pose des problèmes de déontologie et de crédibilité : ces auteurs ne nous disent-ils pas en permanence qu'ils tracent la littérature du réel ?
Alors pourquoi, messieurs, retoucher vos photos ?
On attend vos explications. Vous aurez du mal à nous convaincre...

1 commentaire:

voyance par mail gratuit a dit…

J’ai sincèrement apprécié cet article qui apporte une véritable aide.