Tata relaie

Ta Tata, a reçu ça, ci-dessous... Bon, elle n'y est jamais allée (quelques-uns de ses nièces et neveux, eux oui, ils sont zauteurs eux) et même s'il est sorti paraît-il 1749 polars en 2007 et qu'un livre sur 4 vendus est un polar, elle ne veut pas que les festivals disparaissent. Pourquoi ? Parce que sinon un jour il n'y aura plus que le choix qu'entre 5 auteurs à la con choisi par des types d'écoles de commerce, 5 piles dans le Mammouth Géant et pas de chance pour les petits éditeurs et les petits jeunes -même les ceusses qui écrivent avec des gros mots pour faire profond et se donner des frissons de prétendu nouveau courant littéraire.
Alors faut défendre les festivals... parce qu'il y a, il faut qu'il y ait, de la place, malgré la surproduction, pour tout le monde... Parce que le polar, ou plutôt le roman noir, ça doit rester libre, abondant et pa-ra-do-xal.
----------------
Le communiqué :
Le 14e festival Polar dans la ville (St Quentin en Yvelines) n’aura pas lieu en octobre 2009
Vous avez croisé la route du festival au cours de ces treize dernières années…
Connectez-vous sur le www.polardanslaville.fr pour revivre les meilleurs moments de cette aventure !
> Le livre d’or est à votre disposition !
Il attend vos souvenirs et témoignages.... .
L'équipe du festival
----------------

1 commentaire:

audrey lefour a dit…

Mes meilleures félicitations pour votre superbe site ! Parfait !!!

voyance gratuite