Thierry Crifo : "mon job à la police des cafés me passionne"


C'est à l'occasion de la soirée du samedi 5 octobre 2008 du salon du livre de Villeneuve-lez-Avignon que le célèbre écrivain-cinéphile et yéyétologue Thierry Crifo a décidé de révéler un pan de son existence : inspecteur de la police des cafés (voir son diplôme ci-dessus). 
Venant d'effectuer avec brio une importante saisie à La Guinguette du Vieux Moulin (et qui lui vaudra sans doute du galon), il ne s'est pas tari d'éloge pour cette activité complémentaire qui le comble : "Je me sens dans mon élément. C'est un métier où il faut du pîf, or je repère le bouchonné à dix mètres. Aujourd'hui écrire des romans et des scénarios ne peut plus suffire à mon esprit d'aventure : il me faut du rock n'roll, du vrai."
Bravo Thierry, et bonne chance dans cette activité !

Une fonction de service public qui réclame une vraie rigueur et un engagement de tous les jours  : Thierry ne boit plus que de l'eau. "De toute façon, ça m'arrange pour la plage, compte tenu que j'ai déjà les lunettes", confie-t-il toujours un peu cabotin.

1 commentaire:

susane a dit…

Merci pour ce très bon site, vraiment un panaché de bonnes et intéressantes idées. Surtout continuez ainsi. Bon courage
Cordialement .

voyance gratuite par email